Passer au contenu

Le Rosaire pour les défunts

Mystères douloureux

Prière préparatoire

Au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit.

Ô Jésus, Fils du Dieu vivant, qui êtes mort sur la croix comme une victime de propitiation pour le salut des hommes, c’est avec un coeur touché de reconnaissance que je viens considérer, pendant la prière du Rosaire, les saints mystères de votre passion, et vous offrir ma prière pour les âmes souffrantes du purgatoire. Mais, ô mon Dieu, je reconnais dans la contrition de mon coeur, que je suis indigne d’intercéder pour les âmes qui ont déjà comparu devant votre justice, et qui ne sont privées de votre vue que pour quelques souillures. Accordez-moi donc, ô mon Jésus, le pardon de mes péchés, et aux âmes souffrantes la rémission de leurs peines, conduisez-les dans la joie du Paradis, afin qu’elles puissent vous adorer éternellement dans votre majesté, vous qui vivez et régnez avec le Père et le saint Esprit dans tous les siècles. Ainsi soit-il.

Avant la première dizaine

Gloire, louange et adoration soit rendue à Jésus-Christ notre Sauveur qui a sué du sang au jardin des Oliviers !

Ô mon bon Jésus, par la prière que vous avez faite pour demander l’éloignement du calice amer de votre passion, et par votre sueur de sang si abondante coulant par gouttes jusqu’à terre pendant votre agonie, je vous demande la prochaine délivrance des âmes du purgatoire.

Ô sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour les âmes souffrantes qui désirent si ardemment voir la face de Dieu. Rappelez-vous à quel prix votre divin Fils les a rachetées, et obtenez pour elles la rémission de leurs péchés. Par Jésus-Christ votre Fils qui a sué du sang pour nous.

Avant la seconde dizaine

Gloire, louange et adoration soit rendue à Jésus-Christ notre Sauveur qui a été flagellé pour nous !

Ô Seigneur Jésus-Christ, par votre douloureuse flagellation, et par le sang précieux que vous y avez répandu, je vous demande la délivrance des âmes du purgatoire. Ah ! qu’elles arrivent bientôt à la vue de votre divinité, afin qu’elles vous louent et vous adorent avec tous les saints pendant l’éternité.

Ô sainte Marie, la sainte Église vous appelle la Mère de miséricorde, c’est pourquoi ô Vierge très-compatissante, faites éprouver votre clémence aux âmes souffrantes du purgatoire ; priez pour elles, afin que Dieu abrège leurs souffrances, et les admette avec lui au bonheur éternel. Obtenez aux âmes des fidèles le repos éternel. Par Jésus-Christ votre Fils qui a été flagellé pour nous.

Avant la troisième dizaine

Gloire, louange et adoration soit rendue à Jésus-Christ qui a été couronné d’épines pour nous !

Divin Jésus, par le douloureux couronnement que vous avez souffert pour nous pécheurs, je vous prie d’avoir pitié des âmes du purgatoire ; pardonnez-leur les fautes qu’elles ont commises par faiblesse, remettez-leur les peines qui leur restent à souffrir, et couronnez-les de la couronne de la gloire.

Ô sainte Marie, consolatrice des affligés, ayez pitié des âmes qui souffrent dans le purgatoire ; priez pour elles afin qu’elles soient délivrées de leurs peines, et admises dans les célestes demeures. Souvenez-vous Mère bien-aimée, de votre grande affliction, quand vous avez vu votre Fils bien-aimé portant une couronne d’épines sur la tête, et couvert du sang qui découlait sur sa divine face. Par cette affliction, priez pour les âmes affligées, afin qu’elles obtiennent leur délivrance, par le fruit béni de vos entrailles, Jésus, qui été couronné d’épines pour nous.

Avant la quatrième dizaine

Gloire, louange et adoration soit rendue à Jésus-Christ qui a porté la croix pour nous !

Ô Jésus-Christ, notre divin Sauveur, je vous adore comme mon Seigneur et mon Dieu, et je vous pire par vos fatigues à porter la croix, d’avoir pitié des âmes du purgatoire, et de leur accorder la rémission de leurs peines. Ô Jésus, souvenez-vous du chemin douloureux que vous avez parcouru, chargé de votre croix pesante ; souvenez-vous de votre grande faiblesse et de vos chutes douloureuses, tournez vos regardes vers les âmes du purgatoire, et consolez-les par la prochaine délivrance de leurs peines.

Ô bienheureuse Vierge Marie, notre puissante auxiliatrice auprès de Dieu, employez votre toute puissante intercession pour les âmes souffrantes du purgatoire. Souvenez-vous de vos propres peines et des tourments inexprimables dont votre cœur maternel fut accablé, lorsque vous avez rencontré votre Fils bien-aimé chargé de la croix, et lorsque vous l’avez vu enfin mourir dans d’horribles tortures. Ô Mère chérie, par la douleur qui perça votre cœur, ayez compassion des âmes du purgatoire, qui ont été rachetées par le sang précieux de Jésus, et qui soupirent tant après l’heure de leur délivrance, où elles verront Dieu face à face. Priez pour elles, par le fruit béni de vos entrailles, Jésus, qui a porté la croix pour nous.

Avant la cinquième dizaine

Gloire, louange et adoration soit rendue à Jésus-Christ notre Sauveur, qui a été crucifié pour nous !

Ô Jésus, mon Seigneur et mon Dieu, je vous adore avec respect, et je vous prie par votre douloureux et ignominieux crucifiement, d’avoir pitié des âmes souffrantes du purgatoire, et de leur faire entendre ces paroles consolantes : « Aujourd’hui vous serez avec moi dans le Paradis ».

Ô sainte Marie, Mère pleine de grâces, c’est par vous, que nous pauvres pécheurs, trouvons accès auprès de Dieu le Père. C’est vous, ô Mère de douleurs, qui êtes la voie qui nous donne accès auprès de la divine miséricorde. Ô Mère bien-aimée, faites-moi arriver au trône du Très-Haut, faites que j’y trouve la rémission de mes péchés, et la grâce pour les âmes des défunts qui souffrent dans le purgatoire, et qui demandent secours. Hélas ! je ne peux mieux toucher votre tendre cœur de mère, qu’en vous rappelant le trépas de votre Fils bien-aimé, qui pendant sa douloureuse agonie adressait à son Père céleste cette prière : « Pardonnez-leur, ô Père, car ils ne savent ce qu’ils font ». Mère chérie, priez aussi pour que les âmes du purgatoire obtiennent le pardon et la délivrance de leurs peines ; priez par le fruit béni de vos entrailles, Jésus, qui a été crucifié pour nous.

Offrande du chapelet

Ô divin Jésus, Rédempteur du monde, je vous offre très-humblement ce saint rosaire que j’ai récité pour honorer votre passion et votre mort, dans la même intention avec laquelle vous avez offert vos souffrances, vos soupirs, votre sang et votre vie à votre Père céleste pour la rédemption des hommes. Je vous prie par vos mérites et par le sang que vous avez répandu si abondamment, d’avoir pitié des âmes du purgatoire, de les délivrer de leurs tourments, et de les admettre avec vous au ciel, où elles prieront aussi pour moi, afin que je sois un jour affranchi des peines du purgatoire, vous qui vivez et régnez avec le Père et la saint Esprit dans tous les siècles. Ainsi soit-il.

À la sainte Vierge

Ô sainte Vierge Marie, Mère de douleurs, toute votre vie a été remplie de tristesse, de peine et d’amertume, mais par votre patience et votre abandon à la sainte volonté de Dieu, vous êtes arrivée au moyen de ces douleurs, à la gloire éternelle du ciel, où vous avez été couronnée comme fille du Père céleste, comme vraie Mère du Fils divin, comme épouse du saint Esprit, et comme dispensatrice des grâces divines.

Je vous supplie avec une entière confiance, ô Mère secourable, daignez employer votre puissante intercession auprès de Dieu pour les âmes du purgatoire, afin que bientôt réunies à vous, elles jouissent des joies du ciel et de la vue de Dieu ; priez aussi pour moi afin que mon âme, au sortir de ce monde, trouve par votre maternelle assistance un juge propice en Jésus-Christ votre Fils qui avec le Père et le saint Esprit vit et règne comme Dieu, dans tous les siècles. Ainsi soit-il.